Oui, le Code du travail prévoit à l’article R4624-34, la possibilité pour le salarié de solliciter auprès de nos services la réalisation d’une visite occasionnelle.Cette visite est réalisée par le Médecin du travail dont relève l’entreprise. Les nouvelles modalités de ce suivi ont été établies afin de diminuer l'ampleur de la tâche confiée aux services de santé au travail. (Cass. Après les entretiens d'embauche et avant la signature du contrat de travail, il est de mise d’effectuer une visite médicale dans le service attitré par la médecine du travail.Cette visite peut s’effectuer une fois que le travailleur est déjà salarié de l’entreprise. Comme Annabianca l'a dit, c'est de la médecine préventive. Durée de la visite et temps de travail. 2/ Lorsque le salarié a été victime d’un accident de travail et que la visite médicale d’embauche n’a pas eu lieu, celui-ci peut prendre acte de la rupture de son contrat de travail aux torts de l’employeur. Le Code du travail prévoit ainsi que cette période doit être prise soit : sur les heures de travail, et dans ce cas elle ne peut donner lieu à … Elle a pour objectif d'apprécier l'aptitude de l'intéressé à reprendre son emploi, la nécessité d'une adaptation des conditions de travail ou d'une réadaptation. Les travailleurs qui sont soumis à l’évaluation de santé périodique doivent, après une absence d’au moins quatre semaines due à une maladie, à un accident ou à un accouchement, se soumettre à un examen médical dans un délai de dix jours. Il nous reçoit sur notre propre lieu de travail, dans un salon qui n'est pas fait pour ça. Le temps et les frais de transport nécessités par la visite sont pris en charge par l’employeur. 1 Selon l'article R4745-1 du code du travail, il s'expose à une amende de la cinquième classe soit 1 500€. L’initiative de la visite médicale de reprise appartient à l’employeur. Dès que l’employeur a connaissance de la date de la fin de l’arrêt de travail, il doit saisir le SST qui organise l’examen de reprise le jour de la reprise du travail et au plus tard dans les 8 jours qui suivent cette reprise. Lors de la reprise du travail. 22 septembre 2011 n°10-13568). Jusqu’au 1er Janvier 2017, une visite médicale devait systématiquement être organisée par l’employeur pour tous les salariés, avant l’embauche ou au plus tard avant l’expiration de la période d’essai. Si l'employeur omet de faire passer la visite médicale à l'un de ses salariés ou s'il a du retard dans l'exécution de cette tâche alors, il risque des sanctions pénales. Sanctions pour absence ou retard de visite médicale obligatoire. Si, dans le cadre de la législation sur le bien-être au travail, un travailleur doit passer une visite médicale chez le médecin du travail - conseiller en prévention, le temps consacré à cette visite sera considéré comme du temps de travail et, par conséquent, sera rémunéré. les visites sollicitées par le salarié, le médecin du travail ou l’employeur.